Pour bien conduire un projet en méthode agile, il faut nous l’avons déjà vu une équipe, mais également des techniques et des outils, dont les logiciels dédiés font partie. On en trouve des dizaines. Beaucoup d’ailleurs se revendiquent agile, sans en avoir vraiment les caractéristiques. Ce n’est pas parce que l’on est un logiciel collaboratif, un tant soit peu orienté gestion de projet, que l’on est un logiciel clairement dédié à l’Agile.

Qu’est-ce qu’un logiciel dit agile ?

Si on veut faire simple, il va s’agir d’un logiciel adapté à la conduite d’une méthode de gestion de projet dite agile. Il permettra d’en appliquer les grands principes, que ce soit en termes de communication, de relation avec les parties, dont le client ou encore de suivi des cycles induits dans le projet. Mais en réalité, en s’y prenant bien, si l’on a conscience des impératifs de la méthode agile, beaucoup d’outils digitaux pourront être utilisés, qu’ils soient ou non purement orientés agile.

Il ne faut d’ailleurs pas oublier à ce titre que la conduite de projet en agile, ce n’est pas une approche gravée dans le marbre. Il y a d’une part beaucoup de méthodes possibles (ou de concepts) ; mais également une grande malléabilité d’une équipe à une autre dans sa conduite de projet. Le logiciel agile, par excellence, permettra de centraliser autour de l’équipe et du produit pour conduire le projet : par itération notamment et avec l’apport du client et de ses représentants.

Un logiciel projet pour méthode agile, c’est quoi ?

Quels sont les logiciels agiles en gestion de projet ?

Comme déjà vu, il y a de nombreux concepts dits agiles, du Scrum au Kanban et en ce sens, il y aura des outils capables de répondre selon la méthode. On retrouvera par exemple s’agissant de la méthode Kanban, le réputé Trello, un des leaders sur ce segment particulier. Mais cette méthode voit également bien d’autres logiciels « agiles » à disposition, comme Kantree, Asana, ou Teamwork. On trouvera également des outils plus orientés « roadmap » et donc définition et suivi des sprints, comme Aha ou Miro. Ils permettront aux équipes agiles de planifier et d'organiser leur travail tout au long du projet dans la construction et les mutations du produit.

Logiciel projet en méthode agile, le cas Bubble Plan

Mais c’est aussi le cas pour les adeptes de méthode Scrum, qui pourront s’appuyer sur IceScrum, Jira, mais pourquoi pas Project Manager. Ensuite comme la gestion de projet agile n’est pas quelque chose de strict et fermé, il sera tout à fait possible d’utiliser des logiciels souples, complets et plus « généralistes ». On peut citer par exemple Wrike, Bubble Plan ou Basecamp.

Essayez Bubble Plan

Existe-t-il des outils digitaux dédies aux méthodes agiles ?

Comme évoqué dans l’article plus haut, il y a foison de logiciels dits agiles et beaucoup le sont car il est possible avec de conduire un projet sous méthode agile. Mais il faut également avoir conscience que certains sont purement et strictement faits pour cela, notamment s’agissant de logiciels dédiés à des méthodes pointues et moins répandues. Ces logiciels ne sont pas pour autant un guide pas à pas pour la mise en place de méthode agile, il convient donc avant toute chose de maîtriser les bases de l’agile, de savoir comment on veut les appliquer, puis d’utiliser l’outil choisi, pour la mettre en place.

Même les logiciels qui portent, dans leur dénomination, le terme Scrum ou Agile ne respectent pas forcément scrupuleusement l’approche évoquée. Maintenant forcément, si vous voulez œuvrer en Kanban, il faudra forcément vous tourner vers un outil qui prévoit cette modélisation.

De l’outil classique au logiciel dédié pour la méthode agile

Le logiciel agile est un support pour mettre en place une méthode du même nom, sans être pour autant un assistant avec des items à remplir un à un pour aboutir à l’organisation du projet sous votre méthode et à sa réussite. Il convient toujours de bien prendre en compte qu’il vous faut maîtriser la méthode pour conduire votre projet sous cette forme, tout en profitant du logiciel choisi pour asseoir vos process.
Compte tenu des principes de l’approche agile, un outil non collaboratif ou très peu semble bien moins indiqué pour répondre réellement au besoin. C’est sans doute pour cela que n’a pas été cité un outil de gestion de projet comme MS Project, qui même s’il permet de planifier et orchestrer un projet, sous forme de sprints si on le souhaite, est loin d’avoir tous les atouts pour pleinement remplir à lui seul la méthode. Et c’est quand même le but recherché en mettant en place un outil digital pour la gestion de projet agile que d’assurer le pilotage du projet sous la grande majorité de ces aspects agiles, via le logiciel dédié choisi.

À voir aussi

Pour bien appliquer la méthodologie agile, au sein de l’équipe projet et via votre logiciel de pilotage choisi, découvrez les principes et valeurs de l’agilité, dans le Manifeste Agile.