Les vrais plus du diagramme de Gantt

2080
vues
Rate this post

Rappelons tout d’abord en quelques mots que le diagramme de Gantt est une méthode de planification avancée, qui permet de relier les événements entre eux et de créer des incidences causales.

Cette approche projet est plutôt réservée aux managers de projet intermédiaires à avancés; car il est nécessaire d’avoir une vision précise des implications de chaque élément du planning pour un résultat efficace.

Pour ceux qui hésitent, nous avons déjà comparé les différences entre les formes de planning dans un article précédent : « Gestion de projet : planning simple ou planning gantt ? ».

Planification en format Gantt – tâches intermédiaires

GANTT, UNE METHODE DE PLANIFICATION DE PROJET, DE PRECISION

Le planning sous Gantt revient donc à lier tous les éléments présents, s’il y a lieu, pour que les incidences d’une tâche sur une autre soit automatiquement prise en compte.
On peut ainsi plus facilement reporter l’impact d’un retard, d’une impossibilité, sur l’ensemble du projet.

En effet, les éléments liés en Gantt seront directement affectés par le décalage de la tâche en amont.
Si votre tâche 1 nécessaire à la tâche 2 prend une semaine de retard ; en la repoussant, la tâche 2 sera elle-même décalée d’une semaine…et autant pour les autres tâches qui suivent la 2 et qui en étaient tributaires.

Si le temps dévolue à la mise à plat et au pilotage d’un projet est important, il est sans commune mesure avec celui nécessaire pour la mise à jour cohérente des actions ; encore plus si le projet est dense.
Décaler l’ensemble du process, tâche par tâche, étape par étape; juste parce qu’un événement ne s’est pas déroulé comme prévu, prend un temps considérable à toute personne qui n’a pas modélisé son projet sous forme Gantt…dans l’idéal avec un logiciel adapté.

“Une complexité de base que seul le chef de projet se doit de vraiment maîtriser”

Il faut toutefois une vraie capacité de projection et un sens du détail important si l’on veut connecter correctement l’ensemble des éléments impliqués dans le plan d’actions.

Prenez d’autant plus de recul que certaines connexions s’induisent au cœur même d’autres étapes; et donc pas toujours en mode « fin-démarrage ».

Il convient donc de bien maîtriser chaque aspect de son projet et de s’organiser au préalable sur la façon dont on souhaite connecter les éléments entre eux…et bien évidemment le niveau de détail apporté au projet a une incidence directe sur la complexité du Gantt.

Une complexité de base que seul le chef de projet se doit de vraiment maîtriser; et tant qu’à faire, en s’aidant d’un outil dédié:
– au diagramme de Gantt
– ou à la gestion de projet impliquant une planification de ce type.

 

Détails possibles d’un logiciel spécifique Gantt

VERS UNE AUTONOMIE PARFAITE DU PLAN D’ACTION

Le gain de temps économisé avec l’utilisation d’une planification Gantt est vraiment considérable, puisque les impacts se répercuteront à l’infini si on a poussé le vice à tout intégrer jusqu’au moindre détail.

Mais en plus de cela on va vraiment pouvoir gagner en autonomie dans le pilotage du projet. Ainsi imbriqué et préparé, il est assez aisé de laisser la main à des opérationnels pour renseigner la réalité de chaque action. Le simple retard de l’un pouvant être répercuté en un clic ou en un « glisser-déposer » sur le planning.

Attention quand même de bien choisir son outil de gestion de projet, car en matière de Gantt, ils ne sont pas tous égaux.

Le diagramme de Gantt offre donc une réelle marge de manœuvre en travail collaboratif; puisqu’il n’est plus nécessaire de maîtriser les tenants et aboutissants du projet ou même d’avoir une vision globale de celui-ci. Enfin ceci n’est pas valable pour celui ou celle qui modélise bien entendu le plan d’actions.

“Il est facile d’obtenir le delta entre le prévisionnel et l’effectif”

Le modèle Gantt s’est également :
– une identification rapide des points de blocage,
– des besoins d’accélérer certaines phases
– ou encore une prise en charge des urgences (dans tout projet au final 😉 ) facilitée.

Par ailleurs, cette approche du projet ordonnancé permet aisément de ressortir des indicateurs de performance pour suivre ou présenter les avancées du projet.
Il est facile d’obtenir le delta entre le prévisionnel et l’effectif. Soit parce que vous usez d’un logiciel en gestion de projet adapté; soit parce que vous dupliquez à l’initial votre projet Gantt pour garder une image du lancement.

Si nous devions donc résumer les trois atouts majeurs d’une planification Gantt, nous trouverions donc en tête :
1/ le gain de temps global,
2/ le gain de productivité (via l’autonomisation et l’automatisation),
3/ et la précision d’analyse des projets.

Voilà en quelques mots, le bénéfice que vous trouverez à profiter de cette méthode de suivi de projet…et qui même si elle nécessite un peu plus de temps aux novices pour mettre en place leurs idées et surtout construire des plans d’actions efficaces ; nul doute qu’au final, vous ne reviendrez plus en arrière, après y avoir goûté.

Vous pouvez découvrir celui de Bubble Plan, élu dans le TOP3 des outils de planification Gantt, par le site Appvizzer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'entrer votre nom