Comment améliorer le travail en équipe grâce aux plateformes collaboratives ?

101
vues
Logo Acollab

A

vec la digitalisation, le collaboratif fluidifie les relations entre collaborateurs, partenaires et clients, et surtout, facilite la gestion d’activité.

Pour Akelio, une agence française spécialisée dans le développement web et mobile, l’essentiel était de répondre aux besoins des groupes de travail. En effet, ces dernières rencontrent parfois des difficultés. Qui sont de retrouver des informations, communiquer facilement, ou savoir où leur collaborateur en est, etc. C’est dans cet objectif qu’elle a créée Acollab.

UN TRAVAIL PLUS ORGANISÉ AVEC UN OUTIL COLLABORATIF CENTRALISÉ

Les collaborateurs ont besoin généralement de plusieurs outils pour travailler :
un outil permettant de stocker et d’envoyer des fichiers/dossiers (avec la fameuse Dropbox),
un agenda partagé,
un outil de gestion de tâches (type Trello ou Kantree),
un système de timetracking pour connaître la rentabilité des projets…
Certaines équipes ont également besoin d’outils tels qu’un wiki 
collaboratif pour avancer en groupe sur plusieurs documents, ou encore des outils de communication divers pour faire avancer les projets (comme un Slack).

Tous ces besoins sont regroupés au sein d’Acollab, une plateforme qui centralise tous les outils nécessaires au travail d’équipe.

DES ÉCHANGES FLUIDIFIÉS

Pour travailler efficacement, les équipes de travail ont besoin d’échanger entre elles, avec leurs clients ou encore avec leurs partenaires. Acollab concentre des outils de communication avec un système de messages, un chat, ou encore un forum.

Toutes les réponses sont centralisées au sein d’un espace de travail (généralement équivalent à un projet); permettant de retrouver plus facilement tout type d’information nécessaire à l’activité.

De plus, la GED est très pratique pour retrouver facilement au fil des échanges, les éléments évoqués.

DES INFORMATIONS SÉCURISÉES

Toutes les informations que vous ajoutez au sein d’Acollab sont sécurisées ; via le protocole SSL, garantissant la confidentialité des données. De plus, ces dernières sont hébergées en France.

Enfin, un système de droits d’accès a été mis en place pour que vous puissiez attribuer facilement des droits différents selon les rôles.

Attention toutefois, le volume de stockage reste limité comme dans beaucoup de logiciels SaaS de ce genre. Cela implique pour certains métiers partageant des fichiers lourds, comme la communication, le marketing, …d’anticiper les coûts futurs si le produit se déploie. Même si sincèrement avec 1 Go par utilisateur, vous pouvez déjà quand même en faire !

Côté points forts : Acollab est français (et vous savez à quel point ici on préfère mettre en avant des outils frenchies),  plutôt agréable en terme d’interface et pas cher (attention malgré tout, le coût à l’utilisateur est souvent trompeur quand on doit ajouter tous ceux qui participent de manière inactive…).

Et bien sûr, il réunit beaucoup de briques attendues par les groupes de travail !

Côté bémols :
– à première vue peut être l’ergonomie,
– ainsi que sans aucun doute un côté très classique sur la dimension projet – mais ce n’est sans doute pas sa meilleure orientation – ce qui le place dans un segment hautement concurrentiel…

Pour découvrir Acollab, qui est un outil Premium payant, vous pouvez profiter sans engagement d’une période d’essai d’1 mois !

 

A

insi, vous pourrez plus facilement voir s’il est adapté ou non à votre vision et à votre contexte à vous. Et pour ceux qui chercheraient un outil plus différenciant, plus en couleur, avec du management visuel et des possibilités de pilotage projet renforcées; notre Bubble Plan est à votre disposition ici pour une approche projet simple et visuelle.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'entrer votre nom