Les étapes pour mettre en place sa gestion de projet

4.2/5 - (21 votes)

La gestion de projet est une discipline essentielle dans presque tous les domaines professionnels. Que vous soyez un chef de projet chevronné ou que vous abordiez votre premier projet, ces étapes vous guideront vers la réussite, et pour gérer les risques du début à la fin du projet. Un projet va pouvoir se diviser en phases, en étapes. Votre tâche de chef de projet est de les identifier, les évaluer pour leur attribuer une durée théorique, et de les planifier les unes en rapport avec les autres. Cela permettra ensuite de les attribuer aux membres de votre équipe et d’impliquer toutes les parties prenantes pour gagner en efficacité.

Une méthodologie de projet permettra de s’acquitter de la façon la plus optimale possible de la réalisation d’un projet.

Nous allons donc voir quelles sont les étapes préparatoires de mise en place d’une gestion de projet optimale !

Brainstorming gestion de projet

1. Se renseigner sur le contexte du projet

Avant de se lancer tête baissée dans un projet, il est nécessaire de faire au préalable un travail de veille. On récolte un maximum d’informations pour savoir dans quoi on s’engage et répondre de la meilleure façon possible à la demande du client ou de l’entreprise.

Commencez par sonder l’environnement du projet. Explorez la demande actuelle, vérifiez les autres projets ou réalisations similaires, et le contexte actuel. Comprendre le terrain sur lequel vous évoluerez est essentiel pour établir une stratégie solide. Et ne pas vous retrouver à contre-courant. Pour tout élément en rapport avec votre projet, identifiez ce qui a bien fonctionné par le passé, ce qui a échoué. Et les forces et faiblesses des actions entreprises. Cela vous aidera à façonner votre approche pour vous fondre dans votre environnement, et faciliter la gestion du changement.

Questionnement

Démêlez la toile des parties prenantes. Qui sont les acteurs clés de votre projet, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de votre organisation ? Comprenez leurs besoins, leurs attentes et leur influence. Cela vous aidera à anticiper les défis et à créer des relations fructueuses. Identifiez rapidement les acteurs ayant un pouvoir décisionnaire, et les personnes potentiellement réfractaires, que vous allez devoir séduire dans votre approche de chef de projet. Faites le point sur les équipes impliquées dans le projet, et leur rôle / charge en tant que ressources projet

Envisagez les risques potentiels, que ce soient des enjeux financiers, opérationnels ou autres. Vous devrez toujours les garder en tête tout au long du déroulement des phases de projet que vous allez mettre en place. Une analyse SWOT (Forces, Faiblesses, Opportunités, Menaces) est un excellent moyen d’évaluer la situation actuelle de votre organisation. Cela vous aidera à jouer sur vos atouts tout en minimisant les points faibles.

2. Se fixer des objectifs à atteindre pour évaluer la réussite

Tout type de projet possède une à plusieurs finalités auxquelles la réalisation du projet permettra de répondre. Mais avant de le faire, il faut être en mesure de les identifier.

En somme, quels sont les objectifs à atteindre ? Le client les a-t-il bien définis, sont-ils seulement réalisables, peut-on les discuter, les améliorer ? Il est primordial d’échanger ensemble en amont du projet, pour mettre en commun votre vision des choses et avancer en collaboration ensemble. Et définir les objectifs du projet à atteindre qui permettront de mesurer la réussite finale.

Pour vous aider à définir des objectifs de manière stratégique, vous pouvez utiliser le cadre SMART. C’est une ressource puissante pour définir des objectifs de manière claire et précise. Chacune des lettres de cet acronyme a une signification spécifique :

  • Spécifiques : Les objectifs doivent être clairement définis et spécifiques. Ils répondent aux questions de base : quoi, qui, où, quand, pourquoi et comment.
  • Mesurables : Les objectifs doivent être quantifiables, ce qui signifie qu’ils doivent être accompagnés de mesures tangibles et concrètes.
  • Atteignables : Les objectifs doivent être réalistes et réalisables. Ils doivent s’aligner sur vos ressources, vos compétences et votre calendrier. Il est important de choisir des objectifs que vous avez les moyens d’atteindre et qui sont raisonnables.
  • Pertinents : Les objectifs doivent être pertinents par rapport à votre vision globale, à vos priorités et à vos valeurs. Ils doivent être en ligne avec la perception de réussite pour l’équipe projet et toutes les parties prenantes.
  • Temporels : Les objectifs doivent être assortis d’une échéance précise. Cela donne un cadre temporel et vous oblige à travailler de manière constante pour les atteindre.

3. Établir les futurs livrables

Au démarrage d’un projet, on part souvent d’une idée, d’un concept, ou d’une demande liée à un objectif. Pour concrétiser cette idée correctement, il est nécessaire de dialoguer avec le client pour déterminer quels sont les livrables qu’on devra lui fournir.

Les livrables représentent les produits, services ou résultats spécifiques que vous devez produire ou accomplir pendant, et à la fin d’un projet. Pour identifier les livrables, pensez aux étapes clés qui composent votre projet. Pour chaque élément, identifiez les livrables nécessaires pour le mener à bien, ou qui concrétisent sa réalisation. Organisez les livrables dans un ordre hiérarchique pour refléter les dépendances entre eux. Certains livrables peuvent devoir être terminés avant que d’autres ne puissent commencer.

Les livrables seront en lien avec les objectifs que vous avez précédemment définis. Pour chaque livrable, déterminez les critères qui indiqueront qu’il a été achevé avec succès. Ces critères peuvent inclure des normes de qualité, des évaluations des parties prenantes, ou des données mesurables.

Une fois que cette phase est achevée, il est temps de planifier la réalisation de chaque livrable en fonction de son calendrier prévu.

En suivant ces étapes, vous pourrez établir des livrables clairs, alignés sur les objectifs du projet, et gérables tout au long du projet. Cela contribue à une gestion plus efficace et contribue à atteindre les objectifs.

4. Planifier le projet

A ce stade, on sait dans quoi on s’engage : ce qu’on attend de nous, comment on compte répondre à la demande et par quels moyens. On va pouvoir organiser la production elle-même. Cette étape est cruciale pour donner vie à votre vision de manière organisée et efficace.

Tout commence par l‘identification de toutes les tâches nécessaires pour réaliser le projet. Définissez les tâches et décrivez chacune en détail. Cela permet de bien comprendre son rôle et son importance.

Ensuite, il faut déterminer l’ordre dans lequel ces tâches seront réalisées. Il est également important de comprendre les relations entre ces tâches, car certaines peuvent dépendre les unes des autres. Cela garantit que le projet avance de manière fluide.

Une fois que l’ordre des tâches est clair, il est temps de créer un planning. A chaque tâche est attribuée une durée approximative, indiquant quand elle doit commencer et se terminer. Ce planning est essentiel pour suivre la progression du projet.

Enfin, chaque tâche est attribuée aux membres de l’équipe ou aux personnes compétentes pour assigner les responsabilités. Cela garantit que chaque membre de l’équipe sait clairement ce qui est attendu de lui et quel rôle il joue dans le projet.

Pour faciliter cette démarche, un brainstorming peut être une approche collaborative et productive. Cette session de réflexion collective permet de rassembler les idées et les connaissances de l’équipe pour créer une planification de projet solide. Les résultats du brainstorming peuvent être organisés visuellement dans une Mind Map, ce qui simplifie la communication au sein de l’équipe et la compréhension du projet dans son ensemble.

La phase de planification est essentielle pour établir une base solide en vue de la réussite du projet. Elle transforme une idée en un plan d’action concret, prêt à être mis en œuvre avec succès. Cette planification méticuleuse est la clé d’une gestion de projet efficace et de l’atteinte des objectifs fixés.

5. L’étape finale : valider la méthodologie de projet

En tant que chef de projet, vous avez donc soigneusement défini votre méthodologie de gestion de projet. Il est temps de la soumettre à une validation des parties prenantes pour garantir que les autres acteurs impliqués partagent votre compréhension du processus. Cette étape de validation est essentielle pour s’assurer de démarrer le projet sur de bonnes base, et dans un contexte favorable.

Vous présenterez votre méthodologie au client pour vous assurer qu’elle est en parfait accord avec ses attentes. Cela permet de clarifier toute ambiguïté, d’ajuster les détails si nécessaire et de garantir que le destinataire du projet est pleinement en phase avec le plan. Cette validation est un gage de confiance et d’alignement, et elle contribue à établir une base solide pour la collaboration à venir.

L’adhésion de l’équipe est également un élément clé de la réussite du projet. Il est donc impératif de partager la méthodologie de projet avec les membres de l’équipe. Ils fourniront des commentaires précieux et vous indiqueront si la manière dont le projet est organisé leur convient. Cela favorise un environnement de travail harmonieux et assure que tout le monde est sur la même longueur d’onde.

Une fois cette méthodologie solidement établie, elle peut être mise en œuvre dans une application de gestion de projet, comme le propose Bubble Plan. Cela vous permet de prendre en main vos projets avec confiance et d’assurer leur succès. Alors, ne perdez pas de temps et faites décoller vos projets dès maintenant !

Bonus : Choisir le bon outil de gestion de projet

Dès le démarrage de votre projet, une gestion efficace est essentielle pour atteindre vos objectifs en temps et en heure. Pour ce faire, il est impératif de choisir l’outil de gestion de projet adéquat, car il sera votre allié dans l’organisation, la collaboration, et le suivi de vos tâches. Choisissez le bon outil de gestion de projet pour vous et votre exécution du rôle de chef de projet.

Avant de plonger dans la recherche d’un outil, prenez le temps de bien refaire le point sur les besoins spécifiques de votre projet. Cela comprend la liste de tâches, les étapes de la gestion de projet, et la méthodologie validée. Plus vous aurez de clarté à ce stade, plus facile sera le choix de l’outil.

Sélectionnez les outils dans lesquels vous aurez plaisir à travailler. Les logiciels de gestion de projet varient en termes d’interfaces. Vous trouverez des options telles que les diagrammes de Gantt, les tableaux Kanban, ou les tableaux de bord. Examinez ces interfaces et choisissez celle qui vous semble la plus intuitive pour votre équipe.

Déterminez les critères et les fonctionnalités qui sont importants pour vous dans le choix de l’outil. Classez ces critères par ordre d’importance en fonction de ce qui est crucial pour votre projet. En fonction de votre équipe, et de votre mode de management, certains privilégieront la simplicité d’utilisation, tandis que d’autres rechercheront des fonctionnalités spécifiques.

Le marché regorge d’options pour la gestion de projet, des logiciels en ligne aux applications de bureau. Chaque solution offre un ensemble différent de fonctionnalités et une approche propre de la gestion de projet. Il est important d’explorer ces options pour trouver celle qui correspond le mieux à vos besoins.

La plupart des fournisseurs d’outils de gestion de projet proposent des versions d’essai gratuites. Profitez de ces opportunités pour tester les logiciels de votre liste restreinte. Cela vous permettra de vous familiariser avec l’interface, les fonctionnalités, et de déterminer si l’outil est véritablement adapté à vos besoins. Vous pouvez également contacter les équipes commerciales pour obtenir une démo du produit. Cela vous permet d’évaluer rapidement un outil, et de vous assurer de la qualité du service client.

Bubble Plan se démarque en tant qu’outil de planification et de gestion de projet en ligne, simple et visuel. Son côté intuitif vous aide à embarquer toutes les parties prenantes sur un outil commun. Testez la version gratuite pour découvrir comment il peut vous aider à gérer vos projets de manière efficace !

Faites décoller vos projets maintenant !

Bubble Plan est un outil collaboratif de planification et de gestion de projet en ligne, simple et visuel. Testez dès maintenant la version gratuite !

Une gestion de projet facile et visuelle avec Bubble Plan

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'entrer votre nom