Qu’est-ce que le livrable en gestion de projet ?

5/5 - (3 votes)

Continuons notre découverte des nombreuses notions autour de la gestion de projet et du management. Nous nous penchons aujourd’hui sur le livrable en gestion de projet, plus précisément le livrable projet.

Ce terme incontournable est souvent confondu avec d’autres termes tels que les jalons. Il répond pourtant à une définition bien spécifique et joue un rôle à part entière en gestion de projet.

(Re)découvrez cette notion essentielle en gestion de projet ! Quelle est son importance ? Comment gérer les livrables d’un projet ? Mais aussi, quelles sont les erreurs à ne pas faire durant la gestion de l’ensemble de vos livrables ?

Qu’est-ce qu’un livrable de projet ?

Un livrable en gestion de projet représente un produit ou un service donné au consommateur.

Il est la réalisation concrète et finale de tout un processus, d’une tâche, d’une partie d’un projet ou encore de son intégralité. Il est donc possible que votre projet en soit composé de plusieurs.

Un livrable de projet est de manière générale tangible, mesurable et bien spécifique. Ce livrable possède une date butoir.

Il est l’achèvement d’un jalon ou encore d’une échéance inscrite dans un planning projet, que vous pouvez retranscrire de manière visuelle sur un outil ou logiciel de planning en ligne.

Lorsqu’une échéance ou un jalon est atteint, cela signifie que le livrable rattaché à cette échéance peut être envoyé au commanditaire. Il peut exister des dépendances entre les différents livrables.

En effet, lorsque le projet se compose de nombreux jalons, il est possible qu’un livrable en gestion de projet dépende de l’achèvement d’un autre livrable avant de pouvoir être réalisé. Vous avez la possibilité de modéliser le tout sur un logiciel de gestion de projet.

une pile de livres avec des personnages autour et une échelle qui a mené l'un d'entre eux au sommet de la pile de livres

Quels sont les différents types de livrables d’un projet ?

Un livrable de projet est un élément tangible qui est fourni à l’aboutissement d’un projet comme résultat.

Exemples de livrables : un compte-rendu, un rapport, un document tel qu’un cahier des charges, ou un produit fini comme une application mobile, un logiciel de gestion de projet, etc. Les livrables en gestion de projet peuvent être internes ou externes.

Livrables internes

Les livrables internes sont destinés à l’entreprise ou à l’équipe de projet, mais pas aux consommateurs. Par exemple, une formation ou un rapport de budget trimestriel sont des livrables internes.

Votre société est la destinataire finale de votre projet ? Dans ce cas, il y a de fortes chances que vous travailliez sur un livrable interne.

Livrables externes

Un livrable externe est un livrable destiné à des clients. Il peut s’agir d’un produit, d’une fonctionnalité, d’une campagne marketing ou de réseaux sociaux, ou d’une présentation de dossier de vente.

Les livrables externes aident les entreprises à obtenir et fidéliser de nouveaux clients.

Il est important de connaître le type de livrable, qui fera l’objet d’une production, afin de pouvoir le créer et le délivrer efficacement. Le type de livrable influencera sa mise en forme et la manière de le rendre à la fin du projet.

Quelques exemples de livrables projets

Prenons l’exemple du projet suivant : la livraison d’un nouveau site web.

Dans le cadre de ce projet, votre client vous demandera de manière générale une livraison unique qui correspond donc à un seul livrable « résultat ».

Il est possible que vous ayez à fournir un livrable intermédiaire qui correspondrait à un prototype du site web. Ceci afin de faire valider l’aspect général du site et ses fonctionnalités.

Mais durant la réalisation du projet, vous allez être amené, vous le chef de projet et votre équipe, à devoir répondre à des livrables dits « projets ». Ces derniers peuvent être des documents ou des échantillons tels que :

  • Une charte de projet
  • Un cahier des charges
  • Une étude de faisabilité
  • Un prototype à tester
  • Un rapport ou compte-rendu

Voici donc une liste non-exhaustive de livrables auxquels vous pourriez être confrontés lors de la réalisation du projet.

Quand doit-on définir & fournir un livrable du projet ?

Quand doit-on effectuer leur définition ? Dès la phase de planification et quand vous faites un plan marketing, une note de cadrage ou un plan de projet.

Les livrables en gestion de projet sont à définir dans le document appelé le cahier des charges. Sa fonction va être de décrire les différents livrables établis et attendus par le client du projet.

Il est primordial de bien les définir, par rapport aux besoins de la cible, afin d’éviter de livrer et de fournir un résultat non-conforme aux attentes. Sur un outil de planning en ligne, vous pouvez lier ces livrables à un jalon du plan de votre projet. Il est aussi très important de considérer les éventuelles contraintes, telles que les ressources ou les exigences

En les plaçant dans le temps, phase par phase et selon leur dépendance. Assurez-vous de respecter les délais de livraison et d’ainsi réussir tous vos projets.

Quel processus pour valider un livrable ?

Le processus de validation d’un livrable est une phase ou étape importante dans tout projet. Il permet de s’assurer que le livrable répond aux exigences du consommateur et qu’il est prêt à être mis en production.

Le processus de validation d’un livrable peut varier par rapport à la taille et de la complexité du projet, mais il comprend généralement les phases / étapes suivantes :

Pré-validation : l’équipe projet vérifie le livrable pour s’assurer qu’il est conforme aux documents du cahier des charges par rapport aux exigences du consommateur.

Validation par le client : le client prend connaissance du livrable et s’assure qu’il répond à ses besoins. Le client peut émettre des réserves si le livrable ne répond pas à ses exigences.

Correction des réserves : l’équipe projet corrige les réserves émises par le consommateur.

Validation finale : le client valide le livrable une fois que les réserves ont été corrigées.

Une fois que le livrable est validé, il est prêt à être mis en production.

Qui valide les livrables ? Le commanditaire ! Voici quelques conseils pour réussir la validation d’un livrable :

Communiquez clairement avec le client : vérifiez que le client comprend les exigences du projet et que ce qui sera considéra comme le livrable répond à ces exigences.

Pensez « flexibilité » : votre client peut émettre des réserves lors de la validation du livrable. Préparez-vous à apporter des corrections au livrable si nécessaire.

Soyez patient : la validation d’un livrable peut être longue. Soyez patient avec le client et avec l’équipe projet.

En suivant ces conseils, vous pouvez augmenter vos chances de réussir la validation d’un livrable et d’obtenir la satisfaction du client.

un homme sur une fusée passe au-dessus d'un livre ouvert : les livrables de projet

Livrable, jalon et tâche… Quelles différences ?

Souvent confondus, ces trois termes sont bel et bien différents mais étroitement liés.

En effet, une tâche représente un travail, une action, à mener afin d’obtenir un résultat, qui est dans ce cas de figure le livrable. Le livrable projet quant à lui, constitue une phase / étape de la réalisation attendue à la fin du projet.

On l’associe, de manière générale, à des jalons. Les jalons, eux, représentent l’échéance, ou deadline, d’une tâche ou d’un livrable.

Pour résumer, la tâche est une action, un travail, à réaliser. Les jalons marquent la fin d’une phase, d’une étape ou d’un ensemble de tâches.

Et enfin, le livrable matérialise de façon concrète l’achèvement de l’étape / de la phase. Il est par conséquent la réalisation du projet, du produit ou du service final.

Livrable et objectif  : quelles différences ?

Un livrable est un élément tangible qui est livré à la fin d’un projet. Un objectif est un résultat souhaité, livrable aux clients, que l’on souhaite atteindre grâce au projet.

Les objectifs de projet aident à définir les livrables en gestion de projet, par rapport aux besoins de la cible. Ils doivent donc être plus généraux.

Lorsque vous définissez ces objectifs, vous déterminez également les avantages et les résultats attendus de ses livrables. Les objectifs et les livrables d’un projet sont liés aux objectifs commerciaux plus larges de l’entreprise.

Des exemples d’objectifs :

  • Augmenter la sécurité de l’entreprise en mettant en place des authentifications uniques et à double facteur.
  • Faire passer le taux d’attrition client mensuel sous les 1 % d’ici la fin de l’année.

Des exemples de livrables de projet :

  • Incorporer l’ensemble de la société à un service (ou produit) spécifique exclusif.
  • Démarrer une initiative marketing de récupération pour regagner ou réacquérir les utilisateurs inactifs.

Être clair avec les membres de son groupe

Les objectifs de projet et les livrables sont tous deux importants pour la réussite d’un projet. Les objectifs de projet vous aident à définir les livrables ou le résultat souhaité, tandis que les livrables en gestion de projet vous aident à mesurer votre progrès et votre réussite.

En définissant clairement vos objectifs de projet et l’ensemble de vos livrables, vous pouvez garantir que votre projet est sur la bonne voie et qu’il atteindra ses objectifs.

Voici quelques conseils pour définir des objectifs de projet et des livrables efficaces :

  • Soyez spécifiques. Vos objectifs doivent être précis et quantifiables.
  • Pensez de façon réaliste. Vos objectifs doivent être réalisables dans la durée et avec les ressources dont vous disposez.
  • Soyez liés. Vos objectifs doivent être liés à vos objectifs commerciaux plus larges.
  • Pensez à des objectifs mesurables. Vos finalités doivent être mesurables afin que vous puissiez suivre votre progrès et votre réussite.

En suivant ces conseils, vous pouvez créer des objectifs de projet et des livrables efficaces qui vous aideront à définir vos livrables, par rapport aux besoins, et à réussir vos projets.

Les erreurs à ne surtout pas faire pour l’ensemble de vos livrables projets

Afin de garantir la réussite de votre projet et de rendre l’ensemble de vos livrables dans les délais, vous ne devez surtout pas commettre ces erreurs :

1. Livrable imprécis et incomplet

Il est primordial de clarifier dès le début avec le commanditaire le niveau de précision du livrable. Doit-il contenir des explications détaillées et techniques ? Ou doit-il être plutôt générique ?

Établissez également un récapitulatif de l’intégralité des livrables du projet. Vous pouvez les lister et les organiser en vous inspirant de méthodes de gestion de projet.

Pour partir sur de bonnes bases, reportez-vous aux documents du cahier des charges établi avec le commanditaire au préalable.

Car le niveau de précision et le nombre de livrables influencent grandement la planification et la charge de travail. Que ce soit celles de vos équipes ou les vôtres.

Illustration les livrables de projet

2. Le manque de suivi de vos livrables

Comme nous vous l’avons souvent répété, un projet est en perpétuelle évolution. Ces évolutions possibles concernent tout autant les livrables en gestion de projet.

Pour cela, il est très important de mettre en place dès le démarrage du projet, un système de classement et de suivi de vos livrables. Ce système doit être géré en mode collaboratif.

C’est-à-dire qu’il faut le partager entre vos équipes, mais aussi avec le commanditaire. Ainsi, ce dernier sera au courant des dernières modifications qui ont été travaillées !

Vérifiez également qu’il possède toujours un document à jour. Cela évite toutes sortes de malentendus, de gérer et de travailler sur une version non-actuelle. Mais aussi de ne pas perdre de temps à chercher la dernière version.

3. Ne pas écouter le client

Que ce soit au commencement ou à la fin de votre projet, il est impératif d’écouter votre client.

Au départ, si vous ne faites pas valider les livrables au client, vous risquez de livrer et de fournir des livrables ne correspondant pas à ses exigences.

De la frustration naîtra chez vous. En plus de cela, vous allez perdre du temps et de l’argent à modifier et retravailler les livrables.

Préférez donc prendre plus de temps à formaliser ses attentes. Surtout concernant les livrables au lancement du projet.

Plutôt que de vous retrouver dans la situation énoncée précédemment. En plus, vous pouvez également rester en contact avec l’acheteur tout au long du processus grâce à un intermédiaire.

Mais ne négligez pas pour autant l’après ! En effet, une fois votre projet livré au client, il est essentiel que vous restiez disponible. Mais également à l’écoute des retours utilisateurs.

Prévoyez donc au sein de votre travail de planification de la disponibilité. Afin que vos équipes puissent rapidement répondre aux questions…. Cela permettra aux membres de gérer et de travailler sur les modifications à réaliser post-projet.

Conclusion de cet article sur comment définir clairement les livrables

u

ne nouvelle notion, assez simple, mais pas toujours très claire, proposée ici par nos équipes. Afin que vous soyez à l’aise avec la gestion de projet, ses délais de livraison, ses termes et ses méthodes.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à en faire part en commentaires.

Pour continuer, vous pouvez également créer un document regroupant tous les témoignages… Et connaître l’avis des utilisateurs par l’intermédiaire d’un médiateur si vous ne pouvez aller les consulter vous-même.

Il faut donc retenir que les livrables en gestion de projet contribuent en très grande partie à la réussite ou à l’échec de votre projet. Il vous permet, par son rendu au client, de passer à l’étape / phase suivante de votre projet.

N’oubliez surtout pas d’assurer le suivi de ces livrables afin de les livrer et de les fournir dans les temps.

L’utilisation d’un logiciel de gestion de projet, simple et intuitif, comme l’outil Bubble Plan 😉, vous permet d’assurer le suivi de l’ensemble de votre projet. Et par conséquent, de ses livrables !

Lire aussi :

Faites décoller vos projets maintenant !

Bubble Plan est un outil collaboratif de planification et de gestion de projet en ligne, simple et visuel. Testez dès maintenant la version gratuite !

Une gestion de projet facile et visuelle avec Bubble Plan

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'entrer votre nom