PLM ou Product Lifecycle Management : qu’est-ce que c’est ?

les lettres P, L, M sont en grandes centrées, près du P un femme assise tient un mégaphone, près du L il y a une femme assise qui boit du café en regardant son ordinateur et près du M, au sommet un homme assis tient une cible où une flèche est planté au centre, et adossé au M un autre homme tient un crayon qui fait presque sa taille
5/5 - (2 votes)

Product Lifecycle Management ou PLM englobe la gestion des informations qui sont partagées durant le cycle de vie du produit. Sa définition comprend la création, ainsi que le partage des données concernant les études préliminaires. Mais également la conception, la fabrication – en passant par la maintenance – jusqu’à la fin de vie du produit.

QU’EST-CE QUE LE PRODUCT LIFECYCLE MANAGEMENT ?

PLM ? Quel est encore cet acronyme ? Eh oui, la gestion de projet est une spécialiste en matière de création d’acronymes qui ; à première vue paraissent bien compliqués à comprendre ; mais qui s’avèrent finalement être très simples ! Mais aucun souci à se faire !

Les équipes de Bubble Plan viennent à votre rescousse et vous expliquent ce nouveau terme de gestion de projet ! Enfin plus précisément de mode projet adapté à la gestion de produit.

Sur l'image, on voit écrit PLM : le P majuscule en noir est suivi d'une flèche qui pointe un carton avec une ampoule à l'intérieur, le L est suivi d'une flèche noire qui montre une boîte en carton avec le symbole du recyclage et le M est aussi suivi d'une flèche qui indique l'icône d'une main qui tient une boite en carton fermée avec de l'adhésif

Alors Product Lifecycle Management (PLM) ; ou pour les non-adeptes de l’anglicisme, la gestion du cycle de vie d’un produit ; équivaut à l’intégralité des processus, technologies ou encore méthodes mis en place pour gérer au mieux le cycle de vie d’un produit. On peut également trouver l’acronyme français sous GCVP (Gestion du Cycle de Vie Produit), pour les adeptes de stratégie marketing.

Mais concrètement, qu’est-ce qu’une méthode PLM ? À qui-est-ce utile ? Y a-t-il des logiciels dédiés ? Quels sont les bénéfices à cela ? On vous laisse découvrir toutes les réponses à ces questions dans les lignes qui suivent…

QUELS INTÉRÊTS SONT PRODUITS PAR LE PLM ?

Cette méthode de management en marketing peut amener dans le cadre du développement produit, plusieurs bénéfices directs de par la structuration et le fonctionnement du PLM.​

Une information plus accessible​

Plus de transversalité, notamment par le biais des outils destinés à la méthode PLM et une mise à disposition simplifiée des informations qui circule mieux entre les métiers.​ La centralisation des informations liées au produit est un atout dans la gestion des données et leur partage.​

Un gain de temps, mais également des économies​

En facilitant les interactions, en donnant accès à des informations en temps réel et en fabricant ainsi un référentiel commun, le PLM permet un gain de temps considérable. Qui dit à la fois gain de temps, mais aussi meilleure efficacité, amène également à des économies budgétaires et une meilleure maîtrise des coûts.​

Une réduction des erreurs

La logique du PLM, qui plus est avec l’appui d’un outil digital adapté, renforce l’anticipation, la circulation de l’information, l’harmonisation de celle-ci et conduit donc à la limitation des erreurs. De plus, via un logiciel dédié à votre PLM, vous pourrez automatiser certains process, garantissant ainsi une meilleure productivité et une réduction des risques d’erreurs.​

Plus de collaboration

L’approche PLM va favoriser les interactions entre métiers et collaborateurs. Le travail collaboratif est de mise pour une bonne transversalité et une information temps réel. On va ainsi décloisonner dans le process pour un accès permanent et harmonieux aux données produit/projet.

DANS QUELS CAS ENVISAGER LA MÉTHODE PLM ?

Dans l’univers industriel, bon nombre de produits peuvent être suivis et développés sous PLM.​ Il s’agit d’une orientation particulière de suivi produits qui permet, via la mise en place d’approches mixtes de gestion de projet, d’une réduction des délais de lancement.​

Le P de PLM est en rouge et l'on voit en dessous une usine, un camion et un carton avec une ampoule dedans. Le L de PLM est en bleu est on voit en dessous un carton entouré de deux flèche qui forme un cercle autour, un ordinateur avec une loupe qui zoome sur l'écran et une ampoule entouré de deux engrenages. Le M de PLM est en jaune et en-dessous on voit une femme derrière une check-list (dont deux étapes sont cochées), un ordinateur qui indique des statistiques et une silhouette humaine entouré de flèche qui pointe vers le haut et d'engrenages

​Dans ce cas, on s’appuie tant sur des méthodes en cascades (traditionnelles) que des méthodes Agile pour la gestion de produit optimale. Une planification cadrante et stricte en amont ; puis plus d’agilité et de collaboratif autour du développement continu du produit.

Le time-to-market est ainsi plus rapide. Une méthode qui est donc plutôt pratique pour les process d’innovation et de développement de produits industriels, pour les fabricants. Les raisons qui poussent à passer en mode PLM sont nombreuses : transversalité, décloisonnement métier, accélération des prises de décision, …​

POUR ALLER PLUS LOIN

​Si à la base, le PLM est plutôt orienté produit, on peut appliquer cette méthode à des problématiques de constructions ou à des services. Si l’acronyme change alors, cela n’enlève rien à la réalité du fonctionnement qui reste du PLM.​

Le mise en place d’un nouveau bâtiment reprend en effet les codes de la construction et du lancement d’un produit ; à ceci près que le produit en question sera finalement un bien immobilier propre à l’entreprise (usine par exemple ou entrepôt).​

​La logistique ou supply chain peut être une très bonne logique de basculer en PLM, pour une structuration des process adaptée et un renforcement des contrôles.​

​Entre gestion de produit et gestion de projet, il n’y a au final qu’un pas et celui-ci peut être être réduit avec l’utilisation d’une solution digitale dédiée, qui souvent n’est pas spécifique et permet de gérer tant l’un que l’autre.

QU’EST-CE QU’UN LOGICIEL PLM ?

Pour venir compléter la définition que nous venons de voir juste au-dessus ; précisons que le cycle de vie d’un produit se compose de 4 grandes étapes : la conception, le développement, la production et la fabrication, et enfin pour finir les services (c’est-à-dire l’utilisation et la fin de vie du produit). Les méthodes de gestion de cycle de vie interviennent donc ici dans le but de simplifier cette gestion, devenue de plus en plus compliquée.

Mais aussi de pouvoir contrôler tous les changements opérés sur le produit, de sa conception à sa finalité. Elles permettent également de pouvoir capitaliser l’information et tous les savoir-faire.

Les principales étapes du PLM : conception, développement, fabrication, distribution, services (comprenant la maintenance) et gestion de la fin de vie du produit

Quel est donc le rôle ici d’un logiciel PLM ? Le logiciel PLM, qui peut s’apparenter à un logiciel de gestion de projet ; va permettre de venir centraliser en un seul et même espaces toutes les données relatives à ce produit.

De plus, cette concentration de l’information au cœur d’un logiciel digital sécurisé et permettant le partage, garantis la traçabilité des échanges. Des échanges à la fois au sein des équipes en charge du projet mais aussi avec le client. Cette méthode s’inscrit donc dans une logique Agile de la gestion de projet.

QUELLE STRATÉGIE DERRIÈRE UNE MÉTHODE PLM ?

L’objectif principal recherché derrière la mise en place d’une méthode PLM c’est d’interconnecter les équipes et ainsi renforcer la collaboration !

Avec cette méthode, vous prenez conscience du nombre conséquent de personnes/équipes intervenant sur le projet. Comme nous l’avons énoncé précédemment, un produit à un cycle de vie en 4 étapes. Pour chacune de ces étapes, de nombreuses équipes/services ont un rôle à jouer.

Vous avez par exemple les équipes marketing, juridique, de contrôle de qualité, de Recherche et Développement (R&D), de maintenance, de communication… Bref, il est difficile de ne pas s’y perdre entre les équipes, et surtout de ne pas perdre des informations en route.

C’est là que devient intéressant la mise en place d’une méthode PLM pour vos projets. Grâce à l’utilisation d’outil planning en ligne, assurez-vous une bonne gestion de toutes les étapes de votre projet. Mais surtout, centralisez, partagez à toutes vos équipes, toutes les informations relatives au projet sur une seule et unique plateforme ; et ce de manière sécurisée.

De plus, utiliser un logiciel PLM permet de réduire l’éparpillement et rend l’information accessible bien plus rapidement. En ayant toutes les informations regroupées en un seul et même endroit, chaque département/service peut avoir accès à l’information souhaitée de manière structurée.

Vous pouvez, par exemple, élaborer des tableaux de bord dédiés à chaque typologie de métier. Ainsi, chacune des parties prenantes peut avoir accès à l’information qui lui est utile à un moment souhaité.

QUELLES ENTREPRISES UTILISENT LES LOGICIELS PLM ?

Au commencement, les logiciels PLM étaient surtout utilisés par les industries automobiles et aéronautiques. Notamment, par leur besoin de devoir gérer de multiples ressources. Telles que des chiffres astronomiques de pièces venant de divers fournisseurs entre autres. Pour cette raison, les logiciels de PLM s’avèrent être un outil plus que nécessaire. Tout cela, afin de gérer au mieux l’ensemble de leur production.

Mais aujourd’hui, les logiciels PLM s’adressent à toutes les entreprises/industries produisant des produits. Ces dernières se retrouvent confrontées à certaines pressions venant du marché. Par exemple, une meilleure qualité des produits, des coûts moins élevés ou une mise sur le marché plus rapide.

En ayant de bonnes capacités de gestion de l’environnement complexe de l’industrie. Dès lors, les entrepreneurs sollicitent de plus en plus les solutions PLM. Notamment ceux qui travaillent dans les industries des biens de grandes consommations. En particulier, l’agroalimentaire et le cosmétique. Ces industries ont des temps de mise sur le marché bien plus courts que pour les premières industries énoncées. Dès lors, elles ont besoin de solution leur permettant de capitaliser sur les connaissances/informations.

Mais surtout leur permettant d’innover toujours le plus rapidement possibles ; afin de rester compétitifs sur un marché hautement concurrentiel !

QUELS SONT LES BÉNÉFICES DES LOGICIELS PLM ?

Les logiciels PLM offrent de nombreux avantages aux entreprises les utilisant. En effet, grâce au PLM et à la capitalisation de l’information, vous réduisez les délais et les coûts de mise sur le marché.

Ainsi, vous ne vous vous retrouvez pas complètement à la traine face à la concurrence toujours plus rude. De plus, la possibilité d’automatiser certaines petites missions chronophages telles que des actualisations de documents ; permet à vos équipes de gagner en réactivité et augmente ainsi votre productivité.

Cette homogénéisation des processus permet de favoriser la collaboration de toutes les parties prenantes du projet. La communication au sein de l’entreprise se voit donc être améliorer. Le logiciel PLM garantit aussi l’accès à la bonne donnée au moment voulu pour toutes vos équipes. Assurez-vous ainsi de la bonne réactivité de tous.

En utilisant un logiciel PLM, vous garantissez la sécurité de vos informations. Ce logiciel vous permet d’éviter d’avoir recours aux envoies d’e-mails, sachant qu’une boîte mail peut être facilement piratée. Si vos données s’avèrent être sensibles, cela peut être une bonne solution pour assurer la sécurité de vos échanges.

De plus, vous avez la possibilité de gérer les autorisations d’accès ou même mettre en place une double authentification. Vous pouvez ainsi défendre comme il se doit le capital intellectuel de votre entreprise.

Enfin, nous pouvons ajouter que le stockage de toutes ces informations peut vous être utile. Surtout dans le cadre de la réalisation d’un nouveau projet. Vous pourrez accéder à tous vos documents et informations et les réexploiter. C’est un véritable gain de temps et cela augmente même vos chances de réussite !

Pour conclure, nous pouvons dire qu’un logiciel PLM n’est ni plus ni moins, une autre appellation pour un logiciel de gestion de projet

Ce sera un terme qui parlera plus au secteur de l’industrie. Cependant, à partir du moment où vous produisez un produit, le logiciel PLM s’adresse à vous. Il vous permettra de simplifier la gestion de l’information de votre projet. Mais également de garantir la bonne communication et la collaboration entre toutes les parties prenantes. Sans oublier que, grâce à lui, vous pourrez capitaliser sur votre savoir-faire.

Vous pouvez opter pour l’utilisation d’un logiciel de gestion de projet, simple et visuel : Bubble Plan ! (On ne vous dit pas ça parce que c’est notre outil maison) !

Lire aussi :

Faites décoller vos projets maintenant !

Bubble Plan est un outil collaboratif de planification et de gestion de projet en ligne, simple et visuel. Testez dès maintenant la version gratuite !

Une gestion de projet facile et visuelle avec Bubble Plan

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'entrer votre nom