Focus sur une méthode de gestion de projet : la méthode PERT

Illustration de la méthode PERT
5/5 - (2 votes)

r

emontons un peu dans le temps et intéressons-nous à une des toutes premières méthodes apparues en gestion de projet, la méthode PERT.

Cette méthode a vu le jour dans les années 50, en pleine guerre froide. Ce sont les marins de la « Marines » (USA) qui l’ont développée pour leur projet Polaris, afin de rattraper leurs rivaux russes sur la course à l’armement. Avec la méthode PERT, la réalisation du projet n’a pris que quelques mois ! Cela aurait pris des années sans cette dernière. Ainsi, la méthode a prouvé son efficacité, et à la suite de cela son déploiement fut massif dans toutes les industries américaines et jusqu’à l’Hexagone.

Aujourd’hui, les entreprises utilise toujours fortement cette méthode. Mais en quoi consiste-t-elle ? Quelle est son utilité et comment se matérialise-t-elle ? On vous explique tout ça dans les lignes à suivre …

Illustration gestion de projet

EN QUOI CONSISTE LA METHODE PERT ?

La méthode PERT (Program Evaluation and Review Technic) est une technique d’ordonnancement des tâches d’un projet sous la forme d’un réseau.  En effet, sa représentation se fait sous la forme d’un diagramme (le diagramme de PERT) ; qui vous permet de visualiser et représenter les étapes de votre projet, elles-mêmes reliées par des tâches. Sur le diagramme, vous exprimez également toutes les contraintes liées à la chronologie et la dépendance des tâches.

Au préalable, vous devez établir un listing et la chronologie des différentes tâches qui vont vous amener à la réalisation du projet. Vous devez également établir les dépendances entre ces tâches ; ainsi que le temps de réalisation de chacune. Prenons un exemple :
-> Vous souhaitez implanter un nouveau logiciel au sein de votre entreprise (qui sait, peut-être Bubble Plan 😉). Vous n’allez pas tester le logiciel avant même que celui-ci soit installé sur vos ordinateurs ? La tâche « tester le logiciel » viendra donc sur votre diagramme à la suite de la tâche « installer le logiciel sur les postes de travail ».

Avec ce diagramme de PERT, vous pourrez estimer et calculer le temps que vous prendra telle ou telle tâche ; et ainsi établir le calendrier à respecter afin d’arriver au bout de votre projet. En estimant ainsi le temps que vous prendront les différentes tâches de votre projet ; vous allez avoir la possibilité de savoir combien de temps (au minimum ou au maximum) il vous faudra pour réaliser votre projet.

COMMENT REALISER UN DIAGRAMME DE PERT ?

 

On représente le diagramme de PERT graphiquement par des cercles et des flèches. Les cercles vont représenter vos étapes et les flèches vos tâches. Pour vous simplifier la compréhension, nous allons nous baser sur un exemple :

Exemple d'un diagramme de PERT

Comme dit précédemment, les cercles représentent vos étapes. La première correspond à celle du début de votre projet. Ensuite, elles se suivent en fonction de l’ordre des tâches à réaliser. Ici, on peut voir que certaines tâches dépendent des autres. En effet, on voit que la tâche B ne peut être réalisée qu’une fois la tâche A terminée. Au contraire, la tâche C peut se faire en parallèle sans attendre que les autres tâches soient terminées. Une fois que les 3 tâches ont été réalisées, on peut passer à l’étape 3.

Sur votre diagramme, d’autres données doivent figurer :

  • La date au plus tôt à laquelle l’étape se termine (en vert)
  • La date au plus tard à laquelle l’étape se termine (en rouge)
  • La durée de la tâche (sous les flèches)

À noter que le calcul de vos dates doit se faire en prenant en compte que les jours ouvrés/jours auxquels vos employés travaillent.

Pour calculer ces fameuses dates, vous devez tout d’abord définir la date de début et de fin de votre projet. Afin de mieux visualiser, prenons un autre exemple concret :

Exemple d'un diagramme de PERT complet

Ici, votre projet commence le 1er septembre et se termine le 25 du même mois. Vous devez calculer en premier les dates au plus tôt. Pour cela, vous avez juste à ajouter à votre date de départ le nombre de jours que la tâche va vous prendre (étape 1 : 3+4 = 7 pour l’étape 2).

Pour le calcul de la date au plus tôt d’une étape qui suit de multiples tâches (étape 4 de notre schéma) ; vous devez prendre en compte le chemin qui prend le plus de temps. En effet, pour arriver à cette étape, il faut que toutes les tâches qui la précèdent soient réalisée. Elle ne peut, par conséquent, se terminer avant que toutes les tâches soient finies.

Pour le calcul de la date au plus tard, c’est le chemin inverse. Vous partez de la date de fin et soustrayez la durée de votre tâche à votre date (étape finale : 25-10 = 15 pour l’étape 4). Pour le calcul de la date au plus tard d’une étape qui suit de multiples tâches (étapes 1 de notre schéma) ; vous devez une nouvelle fois prendre en compte le chemin qui prend le plus de temps.

On ne vous cache pas que c’est un travail assez fastidieux et qui demande de la concentration. Il est ainsi privilégier pour les projets de type industriel dans la plupart des cas et n’a rien d’agile.

LES AVANTAGES ET INCONVENIENTS DE LA METHODE PERT

La méthode PERT présente certains avantages :

  • Le diagramme vous permet d’estimer et visualiser le temps que va vous prendre chacune des étapes de votre projet.
  • Il vous met également en avant l’importance qu’ont certaines de vos tâches, mais aussi les dépendances existantes entre elles.
  • Enfin, il vous permet de voir aussi les dates butoirs de votre projet et vous donne la possibilité de mieux organiser votre temps.

Vous pourrez également en tirer le chemin critique de votre projet, c’est à dire le temps incompressible et l’enchaînement obligatoire de certaines tâches. Certaines pouvant être en parallèle, d’autres impérativement en série ; avec des timings imposés.

Cependant, cette méthode présente des inconvénients majeurs :

  • La réalisation du diagramme est un travail long et fastidieux. Ce n’est pas toujours évident et cela demande beaucoup de concentration.
  • Les durées ne sont que des estimations, il est possible qu’elles soient donc fausses et modifier ou mettre à jour ensuite le diagramme s’avère compliqué.
  • Pour des personnes extérieures, qui ne connaissent pas cette méthode, la lecture du diagramme n’est pas évidente !
  • Enfin, le diagramme n’indique pas le volume de travail rattaché à chacune des étapes,  ni le coût de celles-ci.

 

p

our conclure, la méthode PERT et son diagramme reste une méthode incontournable en gestion de projet, qui permet de répondre à un besoin de planification des tâches. Son efficacité a été prouvée depuis des dizaines d’années et elle est toujours employée dans certaines entreprises.

Mais avec les technologies actuelles, fini les diagrammes manuscrits, sans fin et compliqués à réaliser. Vous avez accès à une multitude d’outils de planification de projet, comme notre logiciel Bubble Plan. Beaucoup plus simple et visuel, il vous permet de gagner en productivité et vous évite de créer un diagramme que personne ne comprendra 😉 !

Faites décoller vos projets maintenant !

Bubble Plan est un outil collaboratif de planification et de gestion de projet en ligne, simple et visuel. Testez dès maintenant la version gratuite !

Une gestion de projet facile et visuelle avec Bubble Plan

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'entrer votre nom